Opération sécurité en partenariat avec la SNSM

Samedi 5 avril avait lieu l’exercice annuel de simulation d’un accident de plongée. Le pneumatique de l’association a gagné rapidement le site de plongée des Bourdinots et les courageux volontaires se sont immergés dans une eau à 10°.

En fin de plongée une des palanquées a simulé le malaise d’un de ses plongeurs. La victime a alors été déséquipée et remontée à bord avant d’être mise sous oxygène. Les secours ont été contactés par VHF et la vedette de la SNSM de Saint-Cast pilotée par Anthony Renault est venue porter assistance.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe médecin à bord a choisi d’évacuer sur un plan dur la victime à bord de la vedette qui a regagné le port. Dans un cas réel, les pompiers, le SMUR ou l’hélicoptère de la sécurité civile prendraient alors le relai.

Je pense que ces exercices sont indispensables pour tester la rapidité et l’adéquation des réactions des pilotes et des directeurs de plongée face à une situation d’urgence. Chaque année, outre la remise en mémoire des premiers secours, on trouve des points qui peuvent être améliorés pour viser la sécurité de l’accidenté. Il s’agit de transformer des connaissances théoriques en automatismes.

Les équipiers de la SNSM sont eux aussi attachés à la pratique de ces exercices qui permettent d’anticiper les difficultés qu’ils pourraient rencontrer dans des situations réelles.

Bernard Grandclaudon, pour Saint-Cast Plongée

Les commentaires sont fermés.